GÉRER INTELLIGEMMENT LES RESSOURCES

  • Adopter un centime additionnel permettant les recettes nécessaires pour faire face aux dépenses et investissements indispensables pour le présent et l’avenir. Un centime en plus ou en moins correspond pour la plupart des gens à un café par mois, mais pour la collectivité, ce sont plusieurs centaines de milliers de francs qui sont en jeu avec ce que cela représente pour le financement de prestations.

  • Renforcer les collaborations intercommunales et régionale pour mettre en commun les projets et les moyens afin d’éviter des doublons.

Au sujet du centime additionnel, nous vous recommandons la lecture de l’édition de notre journal de mars 2014 (cliquez ici)