Maurice Gardiol

Maurice

  • travailleur social et diacre retraité
  • ancien constituant et président de la section PS Genève-Sud
  • 69 ans, marié, père et grand-père
  • président de l’association Camarada et de l’aumônerie œcuménique des prisons
  • quartier: Arare

Quelques mots pour me présenter

Je suis marié avec Edith depuis 38 ans, père de deux fils aujourd’hui adultes, et grand-papa de trois petits-enfants.

Je suis établi à Plan-les-Ouates depuis 40 ans. Lorsque mes enfants étaient à l’école primaire, je me suis engagé au sein de l’APEPLO dont j’ai été le trésorier pendant quelques années.

J’ai une formation d’assistant social et j’ai travaillé au Centre social protestant (CSP) dans les années 1970. Suite à une formation complémentaire, j’ai été engagé comme diacre par l’Eglise protestante de Genève et j’y ai exercé différentes activités au sein de paroisses et d’aumôneries. Actuellement retraité, je préside le Conseil de l’aumônerie œcuménique des prisons et suis membre de la paroisse protestante de Plan-les-Ouates. Je suis aussi en contact avec la paroisse catholique avec laquelle j’avais organisé en 2010 l’accueil de jeunes du pèlerinage de confiance de la communauté de Taizé. Je participe aussi à la Plateforme interreligieuse de Genève.

J’ai aussi fait un certificat en politique sociale à l’Université de Genève et suivi diverses formations continues dans les domaines de la relation d’aide. J’ai toujours été très engagé dans le milieu associatif et je préside depuis sa création il y a une trentaine d’année l’association CAMARADA. Je suis aussi membre du Comité du Collectif des associations pour l’action sociale (CAPAS) qui regroupe actuellement une trentaine d’associations actives à Genève dans le domaine social.

Mon engagement politique est relativement récent. Ayant toujours été intéressé par la vie de la cité, il m’est en effet apparu nécessaire de ne pas me contenter d’un rôle de sympathisant ou d’observateur. J’ai été élu en 2008 comme membre de l’Assemblée constituante sur la liste « socialiste-pluraliste » alors que je n’étais pas encore membre du parti socialiste. C’est pendant cette période de quatre ans que j’ai pu tester les valeurs défendues par le PS et elles me sont apparues suffisamment proches de ce que je crois pour y adhérer. Il m’est aussi apparu nécessaire de m’engager plus concrètement dans l’engagement politique communal. C’est pourquoi j’ai accepté il y a deux ans de reprendre la présidence de la section PS Genève Sud qui regroupe les membres des communes de Plan-les-Ouates, Perly-Certoux et Bardonnex.

Je suis candidat à l’élection au conseil municipal de Plan-les-Ouates pour tenter de défendre le programme que nous avons élaboré avec les autres candidat-e-s et l’assemblée générale de notre section. De nombreux défis attendent ces cinq prochaines années et je m’engage pour défendre une commune toujours plus conviviale et solidaire.

Maurice Gardiol