Arnaud Tido Kazé

Arnaud

  • masters en droit et science politique
  • 42 ans, marié, 2 enfants
  • membre de l’Association des intérêts de PLO
  • bénévole au restaurant scolaire du Vélodrome
  • quartier: Daru

Quelques mots pour me présenter

En 2012 j’ai déménagé avec ma famille de Genève à Plan-les-Ouates où nous avions trouvé un appartement à louer.

Je fais partie de cette frange de la population pour qui la politique fut longtemps considérée comme anodine. Mais si je fais le pas aujourd’hui, c’est parce que mon engagement s’inscrit tout d’abord dans une démarche citoyenne afin de manifester mon intérêt pour le vivre ensemble. C’est aussi un acte de gratitude envers ce pays qui nous a accueilli et auquel j’aimerai aussi apporter ma contribution.

J’ai le parcours de vie d’un naturalisé pour qui la Suisse a été une terre d’accueil et de formation. Je suis juriste de formation et titulaire d’un master en science politique de l’Université de Genève. Professionnellement, j’évolue dans le domaine des ressources humaines avec une spécialité dans l’analyse des processus métiers et le droit du travail. Ce domaine représente le mieux ma fibre sociale, c’est-à-dire qu’il est celui où je réconcilie le mieux mes compétences avec les finalités humaines du travail.

J’ai une profonde fibre sociale qui explique et justifie mes engagements sociaux et politiques. J’ai un passé d’engagement au sein de nombreuses associations telles que l’Eglise protestante de Genève. Des actions de bénévolat auprès de restaurant parascolaire de la commune m’amènent également à être au fait des réalités éducatives et de l’enfance. C’est l’observation de ces réalités du terrain qui m’inspirent au jour le jour et qui m’ont ainsi amené à tirer une première idée de mon action politique : le vivre ensemble dans la commune devrait se mettre à la hauteur des enfants en s’inspirant de leur sens inné de la mixité et de l’amitié.

Analyste des politiques publiques à mes heures perdues, j’ai suffisamment appris que la politique est réputée pour être le monde de l’inaction et du statu quo. Mes thèmes d’engagement sont en conséquence plutôt des thèmes d’action et de mobilisation. Mes thèmes de prédilection sont foncièrement sociaux. Ils se situent dans une conception enrichissante et large de la société. Pour moi, le cadre social représente le bien commun à préserver, c’est-à-dire la base, la racine de toute chose, de toute action et de toute entreprise.

Ma vision de la politique communale est celle d’une politique encore plus dynamique et proactive en matière économique et sociale. Notre commune doit se positionner en tant que acteur politique responsable au niveau local du bien commun et de la destinée de l’ensemble de sa population. A cette fin, je veillerais à ce que les actions de la commune s’inscrivent avant tout dans une vision anticipatrice des problèmes auxquels elle est amenée à faire face.

A plus court terme, mes priorités en matière de politique sociale sont d’une part, une politique du logement avec des loyers abordables et adaptés aux ressources des familles, et d’autre part, une politique de l’économie et de l’intégration professionnelle des jeunes. Je m’engage donc pour représenter et porter haut ces préoccupations dans une commune conviviale et solidaire.

Arnaud Tido Kazé

Retour à la listes des candidat-e-s